Le poème de Simone à Jongny

simone

Simone s'est posée à Jongny.
Elle y a fait son nid et a eu des petits.
Cui cui cui, voici leurs cris,
De midi à minuit.
Vite, vite, elle les nourrit,
Pour qu'ils ne fassent pas trop de bruit !


Voir la carte

Lire le poème de Simone en entier

Retour